samedi 5 mars 2022

Les plages du Sud



Notre 2e semaine nous localise au Marin, très bien situé pour rallier les plages du Sud et la partie Est, et surtout - nous le découvrirons par la suite - pour être au plus près de l'une des meilleures boulangeries de l’ile et son merveilleux sacristain (si on vient avant 6h30 !). 
Nous faisons une partie de la trace des caps, entre Grosse Roche et Macré pour rejoindre le fameux cœur. Une enfilade de plages par le sentier littoral de Sainte Luce, presque jusqu’à Trois Rivières nous offre de magnifiques points de vue. Tortues garanties à l’Anse Dufour et l’Anse Noire paraît il... Et c’est vrai ! Malgré le monde (on a souvenir d’une toute petite plage de pêcheurs , boudée des touristes, avec tout le matériel de pêche occupant l’espace), on voit depuis le bord l’ombre des tortues qui nagent à la surface, suivi d’une dizaine de masques et tubas. Nous passons une fin d’après midi aux Salines, ambiance vacances pour tout le monde, le bain est parfait. Et un rapide plouf à l’anse Figuier, juste avant la tombée de la nuit qui arrive ici en quelques secondes.  Mais notre plage préférée du séjour, la plus tranquille, la piscine quoi, c’est l’anse Moustique. 



















jeudi 3 mars 2022

Presqu’îles et îles de la côte Atlantique


Entre nos deux hébergements nous transitons par la presqu’île de la Caravelle, jolie balade variée qui aboutit à une endroit étonnant, la baie du trésor, fond de sable dans la mangrove et où nous prenons la pluie en maillot de bain. Plus tard nous découvrons la pointe du Vauclin avec de belles couleurs sous le soleil. Et j’en revais : petit tour en bateau en toute autonomie pour rejoindre les ilets Oscar et Thierry et la baignoire de Josephine depuis le port du François. 






 

mardi 1 mars 2022

Carnaval : la journée des diables rouges


 Cela tombe bien, nous voilà en plein carnaval. Nous entendons des percussions par moment, signes des préparatifs ! Les festivités s’étalent sur plusieurs jours. Nous avons prévu de rejoindre Fort de France pour le mardi gras, journée des diables, où tout le monde est en rouge et noir. Il nous faut improviser notre tenue histoire de jouer le jeu et nous fondre dans la foule, on n’avait pas prévu ! Sympa de voir tout ce monde et cette ambiance, après tant de temps sans carnaval, et malgré le couvre feu. Les chansons sont sur le thème du covid et du vaccin, toujours en phase avec l’actualité ! Pour rallier plus facilement la capitale, nous profitons de la navette maritime depuis les 3 ilets. 











vendredi 25 février 2022

Le nord luxuriant


Nous passons une petite semaine dans le nord de l’ile, avec des balades dans la forêt luxuriante, des plages peu fréquentées, et en filigrane l’histoire de ce volcan qui en quelques minutes a rayé une ville de la carte. Nous y sommes, à Saint-pierre, reconstruite depuis, mais où il reste quelques vestiges de la nuée ardente qui a brûlé le plus grand port de l’ île de l’époque et tous ses habitants. Je souhaitais voir enfin la montagne Pelée découverte, et c’est chose faite, même si il a fallu y croire malgré la pluie au démarrage de la balade. Une sacrée rando jusqu’au chinois et le tour de la caldeira, la totale. L’anse à la voile, plage des robinsons, où casser les noix de coco sans machette nous occupe bien ; le canal des esclaves, avec de belles vues sur les pitons du Carbet ; le saut gendarme et ses incroyables fougères arboricoles ; le domaine de l’Emeraude nous offrant de belles vues ; et la plage de St Pierre où je pars à la recherche de Maman d’Io, drôle de sensation de percevoir 30m de profondeur.