samedi 10 mai 2014

Questions - réponses 2/4 :"Mais pourquoi pas ?..."

Questions - réponses 2/4 :"Mais pourquoi pas ?..."

Pourquoi pas un gite en Ardèche ? 
Parce que c'est tellement mieux avec les copains. 

Mais la France, c'est déjá très bien, non ? 
Et ben plus on voyage, plus on en est convaincu. Ce qui est 3*** incoutournable dans certains pays, c'est ce qu'on découvre le week-end au hasard d'une route à une heure de chez nous. 

Pourquoi pas les États-unis et l'Europe ? 
Parce que l'on se voit bien faire des tours en Europe pendant un mois d'été des vacances scolaires sur un mois, et que niveau saison ça colle bien. 

Pourquoi pas l'amérique du sud ? 
C'est surtout de grands espaces à faire en rando et en van. On a bien envie d'un peu de ça, mais pas que, car les randos seront limités, ça reste des endroits assez isolés ( que faire en cas de pépin), et les villes ne sont pas les plus sûres du monde. Dommage, Alix avait appris "une souris verte" en espagnol. 
"Ouné souli velté, qoui coulait dans l'elbé" . 
Mais elle a de la ressource, elle nous la chanté aussi en anglais : 
Uni souli vèrt, ki couli di llheb. 

Pourquoi pas un billet tour du monde ? 
Parce qu'on aime faire bien l'idée d'avoir de la souplesse, parce que l'on ne veut pas avoir de questions à se poser si l'on veut faire un retour en France inopiné, parce que l'on a compris un peu mieux le fonctionnement de la tarification aérienne,  alors pourquoi ne pas mettre à profit cette expérience. 

Pourquoi pas avec notre voiture ? 
Ben oui c'étais l'idée de départ. Le garagiste nous a bien dit que cette voiture peut durer encore longtemps, que l'on trouve facilement des pièces de rechange, et qu'elle est facile à bricoler contrairement à toutes celles datant d'après 2000. 
Mais nous au fait ? On sait même pas faire une vidange nous même...J'ai bien senti que quand Benjamin m'a dit "oh ben ça il suffit de se former" c'était pas sérieux....
Et puis on a vu que tous les passages de frontières se révèlent beaucoup plus compliqué avec une voiture qui n'est pas louée dans le pays... nous avons raté là l'occasion de devenir des as de la bricole de voiture, mais les bakchichs aux frontières et la perspective de rester bloquer avec des douaniers dans un village pourri où tout le monde nous regarde bizarrement nous a paru complètement rédhibitoire. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire