jeudi 10 août 2017

Connecté en vacances, de plus en plus facile

Il est loin le temps où on recherchait une borne d'internet offerte par un office de tourisme autrichien et l'on tapait difficilement un bref email pour donner des nouvelles... il y a 15 ans... puis à la recherche d'un cyber café ou d'un ordinateur en self dans une auberge de jeunesse afin de taper son message de blog, en y laissant une photo et en espérant qu'il n'y ait pas d'interruption de la connexion... il y a 10 ans. Ensuite est venu le temps où naïvement on recherchait toujours l'ordi en self, mais en fait, "connexion internet" voulait dire "wifi" et donc si tu n'as pas ton ordinateur portable, tu es mort... il y a 6 ans... et puis, l'avènement des smartphones et tablettes a définitivement officialisé le wifi comme connexion évidente, en payant ou non. On est tous à la recherche d'un wifi et cela devient un critère de sélection de son logement, y compris en camping. On pensait être arrivé au bout, mais en passant la frontière, je me suis aperçu que nous allions plus loin encore. Maintenant, mon opérateur de téléphonie mobile m'annonce que la data est décomptée sur mon forfait mobile. Aucun surcout à l'étranger (enfin dans le cas présent l'Espagne, qui est pleine de voitures immatriculées en France, mais ce n'est pas le sujet). Plus aucune inquiétude à avoir concernant un dépassement exorbitant de la facture. Et donc, plus aucune raison de se priver. Par conséquent, on peut être connecté partout, même en rando! On reçoit les messages WhatsApp, les mails, etc. Il faut se forcer pour que les vacances riment vraiment avec déconnexion. Bon, j'avoue, pour le boulot, j'arrive encore à me passer des mails. Mais on en a fait du chemin...



Aucun commentaire:

Publier un commentaire