samedi 2 mars 2019

Au Cap-Vert, on ne peut faire sans une dose d’imprévu

On a eu beau tout préparé à l’avance (avions, hotels, planning). On a beau être globalement très chanceux dans nos aventures, la journée nous a forcé à improviser. En effet, on découvre lors de l’enregistrement à Fogo que la connexion vers Maio est retardée. Nous aurons donc 6h à attendre sur l’ile de Santiago. Tout juste le temps de récupérer maillots et serviettes, on s’organise une petite virée à Cidade Velha, la toute première ville construite sous les Tropiques pendant la colonisation. D’importants efforts de restauration ont été réalisés. L’endroit est charmant, à l’embouchure d’une vallée verdoyante. On en profite pour faire notre premier bain de mer digne de ce nom, car la petite plage est bien protégée. De retour à l’aéroport, nous sommes ravis de ce bonus et tentons de positiver sur le temps perdu a Maio. 30 minutes avant le décollage, on découvre fortuitement que notre vol’est annulé. Trop de brume pour une toute petite piste. Il faut se raviser. On n’ira pas à Maio car le vol suivant est le jour de notre départ théorique de l’ile. On perd notre réservation sur Maio et en plus on doit trouver quoi faire sur une ile qu’on n’avait pas prévu de visiter. Pas moyen non plus de rejoindre Sao Vicente plus tôt à cause du carnaval... assez vite, on arrive a valider la dispo d’une chambre là où on avait dormi le premier soir, on annule le airbnb pour récupérer une infime proportion du prix de notre hébergement, et on se dit qu’on partira 2 jours au Nord de l’ile. Mais, au moment de quitter le hall de l´aeroport, on nous retient en nous disant que la compagnie nous paye la chambre. On accepte donc. On finit dans un quartier périphérique de Praia, prêts à partir pour le Nord. Avant de se coucher, le lobby nous annonce qu’on vient nous chercher à 7h demain matin car Binter affrète un vol vers Maio... affaire à suivre. On est dans l’incertitud, mais avec beaucoup de possibilités... comme dirait José, notre hôte de la caldeira: « c’est mieux que rien ».

1 commentaire:

Unknown a dit…

Ça y est j'ai rattrapé mon retard et j'ai enfin lu vos articles ! Les photos sont à tomber, les paysages à couper le souffle ! Bonne chance pour aller à Maio demain ! Des bisous 😘

Publier un commentaire