jeudi 18 février 2016

L'eau, une ressource rare

La majorité des paysages que nous traversons sont des déserts de cailloux dans les montagnes, avec des grandes failles laissant place au lit d'une rivière tari chargé de plantations en terrasse de palmiers dattiers. L'eau est acheminée depuis la source du wadi jusqu'aux points d'eau potable du village, et dessert ensuite en cascade des bassins pour se laver et les plantations. Tout cet acheminement d'eau est organisé par des petits canaux légèrement pentus, parfois enterrés ce qui évite trop d'évaporation. Il pleut très rarement (un jour par mois en moyenne !). 





Aucun commentaire:

Publier un commentaire