jeudi 25 février 2016

La traversée du désert

Pas facile sans un chauffeur chevronné de parcourir les dunes de sable du désert omanais. Cependant, l'expérience est tentante et la route bien décrite dans les guides. On suit les consignes à la lettre: GPS, baisser la pression des pneus, garder une vitesse constante. On parcours donc une trentaine de km de piste pour se rendre au 1000 nights camp, dont une moitié est dans les dunes de sable. Ca fait rire les enfants et stresser les parents (sur l'aire de la compagnie créole). On navigue tel un hors-bord sur les vagues ensablées. Des dromadaires sont visibles ça et là.
Mais le jeu en vaut la chandelle. A l'arrivée un camp nous accueille avec son personnel indien très aimable. Piscine au milieu du désert. L'eau dessalée provient de la mer à une cinquantaine de km. Un resto offrant une cuisine de qualité. Des tentes haut de gamme avec salle de bain à ciel ouvert. Le soir, coucher de soleil sur les dunes et les enfants qui glissent sur les dunes. C'est sûr, il faudra aller à la dune du Pyla, cet été! 
Un souvenir merveilleux et une expérience de conduite unique.





2 commentaires:

Unknown a dit…

Je vois que vous avez fait le bon choix pour le toyota!amusez vous bien dans les dunes!

Unknown a dit…

Je vois que vous avez fait le bon choix pour le toyota!amusez vous bien dans les dunes!

Publier un commentaire