mardi 21 octobre 2014

45eme jour de couchsurfing. 14 hôtes

45eme jour de couchsurfing! Mais ça se passe comment au fait ? 

Nous avons été hébergés 45 nuits chez des personnes que nous ne connaissions pas avant. Nous avons découvert un côté plus réel des pays traversés. Nous sommes allés dans des quartiers où généralement les touristes ne mettent pas les pieds. 

Pour nos filles, nous avons constaté qu'elles appréciaient d'être dans une maison (enfin généralement un appartement), moins impersonnel qu'un hôtel, avec souvent des jouets, des doudous. Et surtout d'autres adultes vers qui se tourner et d'autres enfants avec qui jouer !

Pour nous, ce sont de nouvelles rencontres dont certaines deviendront des amitiés. Ce sont des échanges sur nos différences culturelles. C'est un sentiment d'être les bienvenus, accueillis, attendus, ce qui nous évite le blues du voyageur isolé. Nous avons très souvent été accueillis au port, à la gare, au métro, au bus. C'est aussi une vraie pause dans l'organisation. Nous sommes parfois totalement pris en charge pour tout (décider du programme, choisir un resto, que visiter, ...) ou simplement aidé (trouver un supermarché, acheter un billet, se repérer...). 

Pour trouver ces personnes, nous sommes passés par le site couchsurfing.org. Nous y avons un profil. Nous avons publié notre parcours, et à notre grande surprise, nous avons eu beaucoup d'invitations. Ce sont souvent nos hôtes qui nous ont sollicité et pas l'inverse, et ils prévoyaient de se rendre disponibles pour passer du temps avec nous. 

Pour les repas, pas toujours facile de savoir comment nos hôtes voient les choses. Et donc quand on arrive le soir dans un endroit inconnu, il faut avoir un repas au cas où, mais qui puisse se garder pour le lendemain ! Nous avons souvent été émus de trouver une table prête pour nous. Ou bien que l'on nous invite de force au restaurant ! 
De notre côté, nous aimons consacrer une grande partie de notre temps a nos hôtes. On essaye d'avoir un petit cadeau pour eux, la plupart du temps qui se mange... Nous avons souvent essayé de faire de la cuisine française, pas facile sans four et sans crême fraiche! Le premier handicap se situe au niveau des courses pour trouver les bons produits. Ensuite, il faut faire avec les ustensiles de la maison... On y passe beaucoup de temps en général. On est parfois déçu du résultat, mais on a eu l'impression de faire plaisir bien souvent...
Hongseong, Corée du Sud
 Daegu, Corée du Sud
 Seoul, Corée du Sud
 Jeju, Corée du Sud
 Shanghai, Chine
 Hangzhou, Chine
 Chongqing, Chine
 Beijing, Chine
Ulan-Bator, Mongolie
 Krasnoiarsk, Russie
 Ekaterinbourg, Russie
Moscou, Russie
Saint-Petersbourg, Russie
 Helsinki, Finlande

3 commentaires:

Anonyme a dit…

vive le couchsurfing!! et super tout ces petits aperçus de votre voyage que je ne manque pas de lire a chaque fois!!
bonne continuation à vous 4!!
delph (du VCT)

Anonyme a dit…

Magnifique voyage ! Vous semblez très heureux,ça fait envie...bonne continuation
Claudine

Anonyme a dit…

ça donne vraiment envie de s'inscrire sur un site de couchsurfing! rien que pour pouvoir montrer à un/des voyageurs comme vous nos belles montagnes!;-)
bisous à toute la famille!
Caroline et Eric

Publier un commentaire