vendredi 31 octobre 2014

Best of Typiquement coréen




Très courant les balles de tennis pour amortir les pieds de chaise...




Vite vite vite ! 
En voiture, le chauffeur démarre avant que tout le monde soit monté. En visite, c'est 2h pour y aller, on reste un quart d'heure et 2h pour revenir. 

Le paradis des claquettes
Il y en a presque une paire par pièce. On enlève ses chaussure au restaurant, à l'école...

"Mais non c'est pas des maki c'est des kimbap"
Le kimbap (sorte de maki coréen) fait office de sandwich. 
Le chou chinois fermenté (kimchi) est un incontournable de toit repas ! Pour preuve, le frigo à kimchi trône dans la cuisine, et pour sourire sur les photos on dit "1, 2, 3, kimchi !". Mais comme dirait Nelly "ça piqueueu". 
Au restaurant, des petits plats de légumes sont servis en accompagnement, et ceci à volonté. 

North Face, Millet, Eider, Deuter, Merrell et compagnie
Toutes les marques de trek sont présentes en Corée (et même des marques que l'on ne connaissait pas : Red Face, North Cape...). Car oui il y a des montagnes partout. Mais les vêtements de trek se portent pour visiter des musées ou faire ses courses au supermache....

Jardins
La manière de tailler des arbres dans les cours d'école est très spécifique formant plusieurs boules type nuages.

L'Allemagne de l'Asie

Pour 3 raisons (outre l'ours au chapeau) :
le côté pratique : des fontaines à eau et des toilettes partout ! Parfait pour les enfants ! 
L'hônneteté : on peut laisser sa liseuse électronique n'importe où, personne ne vous la pique. Après la Chine, on a trouvé un côté très "carré" à la Corée. 
L'ergo baby. 

Mais que font ces croix dans un pays bouddhiste ? 
Les catholiques représentent un quart de la population. Et contrairement aux temples cachés dans les montagnes, les églises sont très visibles en ville. 

On nous appelle le vieux et la vieille...
Les gens s'appellent par le nom "plus vieux" plus vieille", " fils".... Le nom est modifié selon si on s'adresse à la personne où si l'on la designe. Les femmes ne prennent pas le nom de leur mari, mais ont de grandes chances d'avoir le même, il n'y a que 250 noms de famille différents et 3 noms recouvrent la moitiée de la population (kim, lee et park...).

Alors ces enfants travaillent tard ? 
Peut-être un hasard, mais les livres sont beaucoup plus présents qu'ailleurs. Selon les principes confucianistes, l'éducation est très valorisée. Les concours sont importants. Les enfants travaillent (jouent ?) tard le soir, et ont souvent des cours privés. 

Un monde high tech ?
Au début, on y a cru : des écrans partout, dans le bus un système enregistrant les destinations des passagers, un paiement avec le téléphone, du wifi dans les espaces publics. Bon après, les coréens ne font pas leurs courses par internet comme on le croyait, ils vont dans des supérettes... ce qui a fortement limité nos possibilités de cuisine.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire