jeudi 1 janvier 2015

Nature sauvage

La faune australienne est étonnante et sauvage. On l'avait imaginé : requins, serpents, méduses, crocodiles, ... Pour l'instant, nos pires ennemis sont bien plus petits: moustiques, taons, araignées, ... A vrai dire on ne sait pas exactement lequel nous a piqué. Mais on est dévoré. On se rassure en se disant qu'ici ils ne portent pas de maladies exotiques, mais ça n'enlève pas le désagrément des démangeaisons. Les mouches aussi sont assez désagréables, mais je crois qu'il faut qu'on s'y habitue.
Pour le reste de la faune, on en a pris plein les yeux dès notre arrivée. Nos premiers kangourous dès le premier jour, non loin de notre maison. Un dauphin nageait dans un estuaire devant notre second hébergement. Lors d'un bain dans un lac, nous avons nagé avec une tortue au long cou. Des émeus au bord de la route, pleins d'oiseaux colorés dont de nombreux perroquets. Et même le fameux kookaburra, ou martin chasseur. Un pique-nique au bord de l'eau, et hop, on voit passer une énorme raie verte-jaune... Wouah! Nous sommes enchantés de toutes ces rencontres fortuites et exotiques. Parfois les enfants semblent blasés. Il faut dire qu'il faut avoir une bonne vue pour observer les animaux. Et bien souvent, avec le bruit qu'ils font, il n'y a plus rien à voir...




1 commentaire:

Anonyme a dit…

Trop contente de revoir un kookabura. Merci pour la photo. Très bonne année à vous 4 de Doha. Bisous. Lisa, Hélène et Thomas

Publier un commentaire