jeudi 23 avril 2015

Ouvéa, c'est aussi une tranche de vie Kanak

Quand on naît à Ouvéa, c'est difficile de vivre ailleurs! Cette île garde ses traditions et la vie s'écoule paisiblement dans un décor idyllique. On peut y observer les enfants revenir de l'école, puis rentrer en barque sur l'ile de Lékiny. L'habitat traditionnel reste la case avec une base en béton et les murs et toits en feuilles de cocotiers tressées. Les cimetières face au lagon. 
Pas de lycée, les jeunes vont (ou pas) sur Noumea, accessible seulement en avion ! "Mais ça les change la vie à Nouméa, ils reviennent et ils font des bêtises, pas facile de s'adapter quand on a connu que la vie ici". On imagine mal une vie en vase clos. Tout le monde se connait, se salue, l'ambiance est bonne. 



1 commentaire:

Anonyme a dit…

Il va falloir que j'arrete de lire ce blog...
Ça a toujours été mon rêve d'aller là...
Bisous quand même.

Maman de benjamin

Publier un commentaire