mardi 9 juillet 2019

Premiers pas en Slovaquie: pays des châteaux

Cet été, nous avons choisi un road trip en Slovaquie. A l’annonce de la destination, on a souvent été accueillis par un « Waouh » ou un «  Super ». Un peu étrange à mon goût, alors que moi-même, je ne sais pas à quoi m’attendre... ce pays se rajoute à notre liste des destinations incongrues, que peu savent placer sur une carte. En plus, la plupart des gens le confondent avec la Slovénie d’où proviennent les ours réintroduits dans les Pyrénées. Bref! Ce blog va donc être utile et apporter aux quelques lecteurs des clichés inédits de cet ex pays communiste, à l’époque où il était regroupé à la République Tchèque pour former la Tchécoslovaquie. Comme pour faire la continuité avec l’été dernier, nous débutons en Autriche, où nous avons loué une voiture. Mon objectif était de louer quelque chose avec un grand coffre. J’ai bien loué une grande voiture (dans la gamme des cross-over), mais on s’aperçoit avec déception que les trois bagages ne rentrent pas dans le coffre. Quelle galère ! On décide donc de vider 2 d’entre eux et de laisser les sacs au loueur. La frontière n’est qu’à 60km et on fait le ravitaillement de base pour subsister (courses + gaz). Dans un des méandres du Danube, à la frontière des 2 pays, on visite le château de Devin, où par chance a lieu un spectacle de chevaliers (Magyars et Ottomans). C’est vraiment bien réalisé avec des duels à cheval. Vraiment un bon moment. Le site est en plus superbe. On peut contempler de grands bateaux de marchandises qui circulent sur le Danube, et me font penser à certains films de Kusturica. Bratislava possède aussi un château comme principale attraction. On peut contempler un voeux centre, où au loin les immenses cheminées des usines et les ensembles de barres d’immeubles communistes, repeintes dans des tons pastels. On trouve des châteaux partout en Slovaquie (Hrad, l’un des premiers mots qu’on arrive à traduire). A Trencin, notre premier camping, on a une vue splendide sur le château médiéval parfaitement retapé. Celui-ci domine la ville, du haut d’une falaise. Nius avons opté pour la visite de celui de Bojnice. Ayant appartenu à la riche famille Palffy sur des centaines d’annees, il est parfaitement entretenu et permet de profiter de salles de styles très différents, d’une grotte et d’une vue de la campagne alentours depuis la tour. L’overdose est proche! Promis, le prochain château, bien que magnifique sera observé de loin. Rassurez-vous le pays nous dévoile plein d’autres choses que nous ne manquerons pas de partager. 2 photos bonus de Bratislava:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire