samedi 18 août 2018

Détour détente à l'est

Il n'est pas fréquent de pouvoir dire qu'on a fait 4 pays le même jour. Et pourtant, on s'est bien levé au Liechtenstein, visité un village en Suisse, traversé l'Allgau pour aller voir le chateau de Neuschwanstein et couché en Autriche pour éviter l'affluence des campings allemands.
Justement, Neuschwanstein! Ce nom barbare ne vous dit pas grand chose, et pourtant ce chateau est une étape presque incontournable pour les non Européens. En effet, c'est un des chateaux érigé par Louis II de Bavière, donc assez récent, qui a servi de modèle à Disney pour celui de la Belle au bois dormant. Autant vous dire que la visite ne se fait pas tout seul. Et même si on n'a pas visité l'intérieur, les sentiers amenant à des points de vue sont aussi largement fréquentés. En dehors de cela, on ne regrettera pas le détour jusque là pour voir ce monument de renom. En plus, le bain au lac à côté est l'un des plus agréables qu'on ait fait, dans une eau d'une couleur magnifique.


Notre halte autrichienne est aussu l'occasion d'une journée cool et détente. De nombreuses surprises attendent les enfants. Après une balade pépère autour d'un lac d'un bleu-vert tout aussi splendide que celui de la veille, nous avons fait une descente en luge d'été. On remonte la pente en télésiège avant de se lancer à l'assaut de 40 virages de descente. C'est plutôt et ça a un petit côté bobsleigh. Dans l'après-midi, on se fait un mini-golf promis de longue date aux enfants. Et enfin notre premier restaurant des vacances (les prix en Autriche sont bien plus abordables que les suisses!!!). Et Nelly est ravie de manger une pizza. Nous sommes dans un cadre génial. Aussi bien pour les parents car, ici, en plein milieu des Alpes, nous sommes dominés par des géants de pierre. Des sommets rocailleux où aucune végétation ne pousse. Que pour les enfants, qui ont un trampoline à disposition dans le camping. 
On s'apprête maintenant à parcourir les Alpes d'Est en Ouest en revenant en Suisse par l'Engadine.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire