mardi 21 août 2018

Massif de la Bernina dans les Grisons

Je commence par un coup de gueule: pourquoi dans la région où il parait qu'il fait le plus beau et le plus doux, on a eu de la pluie et vraiment très froid la nuit? Avec 8 degrés, les duvets bien chauds ont du être compléter des draps de soie. Et encore, c'était limite. Dans ces vacances, j'ai un peu l'impression d'être dans un cartoon où le nuage gris de pluie me suis tout le temps lorsque je me déplace...
Bon, plus sérieusement, malgré les caprices de la météo, l'Engadine nous a ravit et particulièrement grâce au massif de la Bernina. Des sommets enneigés et un glacier qui recule comme tous les autres (snif). Un camping immense avec vue sur le dit massif. Si grand qu'on a l'impression de faire du campiing sauvage en pleine forêt avec les écureuils qui volent d'arbres en arbres au dessus de nous. Et des balades spectaculaires avec de quoi réjouir les enfants. Les Suisses ont pensé à tout. Pour profiter de la haute montagne: montée raide en funiculaire pour avaler quelques 800m de dénivelé. Balade avec vue à 360 degrés sur les sommets des Alpes et les lacs autour de St Moritz. Et enfin, descente en télésiège pour compenser le dénivelé croqué par le funiculaire. Et cerise sur le gâteau : des jeux pour enfants en altitude aux deux bouts. Avec cela, tout le monde à de quoi être ravi!
On ne se lasse pas de regarder les sommets blancs du massif de la Bernina, les lacs bleus dont les couleurs changent en fonction des nuages et de la lumière du soleil, et le train rouge qui zigzague dans cet environnement magnifique ( les chemins de fer sont classés à l'Unesco quand même !). Ca compense le coup de froid.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire