dimanche 15 mars 2015

Top of the Lake

C'est le titre d'une série en 6 épisodes réalisée par Jane Campion où, dans les montagnes perdues de Nouvelle-Zélande, une sordide affaire de viol de mineure met en scène toute une panoplie de personnages inquiétants. Dans un décor somptueux, un village perdu. A notre arrivée dans la bourgade de Glenorchy, je dis à Sylvie : "Ca ressemble au village de Top of the Lake!". Caravanes dans les jardins, clotûres rafistolées, grandes rues désertes... Même ambiance où la vie semble s'être arrêtée. Et après une petite recherche sur Wikipédia, en effet, c'est bien le village qui a servi au tournage. On peut comprendre qu'entouré de montagnes, au bout d'un immense lac, ce cadre sublime inspire les cinéastes. D'ailleurs, les lieux sont bien plus célèbres pour avoir servi de cadre au "Seigneur des anneaux".
Le séjour à Queenstown, largement arrosé par le Soleil et sous un ciel bleu vierge de nuages, était idyllique. On est si prêt d'un lieu-dit nommé "Paradise", c'est pour dire! Même si on n'a pas profité des dizaines d'activités à sensation, balades en bordure du lac ou le long de la Shotover River nous ont offert des vues splendides avec des couleurs d'une transparence pure.
Nous espérons que le temps restera clément pour nous. 
Essayez vous à regarder cette mini série, aussi flippante mais plus punchy que Twin Peaks. En vérité, les lieux ont l'air beaucoup plus accueillants que dans la fiction. Ouf!







1 commentaire:

Sevmuse a dit…

j'avais bien aimé cette série top of the lake ;-), les photos ici sont bien plus avenantes !

Publier un commentaire