jeudi 20 août 2020

Montagne et mer en Italie

 On revient doucement en France par l'Italie avec 2 haltes.

On commence par traverser la région du Haut Adige et nous côtoyons les Dolomites. Nous plongeons dans le magnifique lac de Molveno, entouré par les pics rocheux si caractéristiques de cette région. La zone des lacs est très visitées et nous ne sommes pas seuls sur la plage. Dans l'eau par contre, il n'y a pas foule ;o).




A nouveau, beaucoup de difficultés pour trouver un camping. Même ceux loin des lacs sont pris d'assaut. Par chance, j'aperçois sur la route, un panneau Agritusimo avec le symbole d'une tente. Je donne un coup de volant. Ouh la la! Des ruelles étroites, on ne sait pas bien où l'on va. On s'arrête, on cherche sur google et on appelle. On nous dit qu'il reste une place sur les 5 emplacements disponibles! Youpi!!! Le lieu est magique, au pied des falaises, entre les vignes d'un côté et une oliveraie de l'autre. les duvets sont devenus inutiles. Il fait chaud ici. 

Nous sommes tellement bien que nous restons le matin pour quelques jeux de société avant de traverser l'Italie. On s'arrête aussi à la boutique pour ramener vins, huile d'olive et autres produits locaux.

En pleine journée, en milieu de semaine, on traverse l'Italie sans embûches, d'autant qu'avec l'ouverture du nouveau pont de Gênes, la circulation s'est nettement amélioré dans cette région.

Nous finissons les vacances par une douce soirée à Noli, sur la côte Ligure. Bain de mer dans une eau translucide au coucher du soleil, quelques parts de pizzas et foccacias dégustées sur la même plage. Et le point d'orgue, un cornet de glace qui fond presque instantanément tellement il fait chaud. Il n'y a pas à dire: les glaces en Italie, c'est le paradis. Des prix imbattables, une texture et des parfums à tomber. Décidément, on ne s'en lasse pas.


Dernière nuit au chaud dans un camping sur les hauteurs, sous la bonne odeur des aiguilles de pin. Le patrimoine italien est immense. Chaque village offre une magnifique église. Nous jouissons d'une halte à Cervo, village à flanc de colline avec une église qui domine la mer. On ne s'en lasse pas non plus.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire