samedi 13 septembre 2014

Les bébés chinois

- un bébé chinois qui pleure c'est forcément parce qu'il a faim. C'est pourquoi on nous a donné beaucoup de nourriture pour nos enfants... 
Le summum c'est dans le train, le responsable du wagon qui a tenu a réveiller notre voisin pour traduire sa demande de nourrir nos enfants. 
- un bébé chinois s'enrhume par 30°c. On s'est retrouvé à prendre des pulls parce qu'on nous avait désigné les petits bras nus de Nelly avec une mine inquiète. "Ah bon il fait froid dehors ? " "oui oui ! " . On sort, et on revient vite poser nos pulls, déjà qu'on transpire en tee-shirt. 
- un bébé chinois fait pipi dans son pantalon troué. Donc le choix des couches grande taille est limité. D'ailleurs au rayon couche, je suis un peu perdue : "ah mais non, ça c'est des couches pour garçons" . Ah bon ? Ah oui elles sont bleues. 
- un bébé chinois ne sait pas manger tout seul avant 3 ou 4 ans. Nelly qui se régale de riz épate tout le monde. Faut dire, les baguettes, c'est pas toujours pratique...
- un bébé chinois est rare. On n'en a finalement pas croisé beaucoup. La politique de l'enfant unique est encore d'actualité (il faut payer pour avoir un deuxième enfant). Cependant, elle s'assouplit vu le déséquilibre des générations (surpopulation vieillissante, et jeune génération limitée depuis 1979). Les enfants uniques ont le droit d'avoir deux enfants. Bref, avec deux enfants, nous faisons figure d'exception. Et alors si je me balade seule avec les deux ou que je les surveille au parc ! (" tu vas y arriver ?"). 
En tout cas les quelques enfants chinois sont plutôt calmes. 


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Coucou !!

Kate et moi vous lisons régulièrement. Votre périple force le respect.
Amusez vous bien et continuez à donner des nouvelles !

Kate et Adrien

Anonyme a dit…

Je confirme pour la relation repas et pleurs du bébé :-)
Audrey

Publier un commentaire