mercredi 10 septembre 2014

Trains chinois

On a aussi testé les voyages en train en Chine. Contrairement à la Russie, on n'avait pas planifié à l'avance et on s'en mord les doigts. Nous avons donc pu tester trois types de train différents, à chaque fois, pas ce qu'in avait prévu. De Beijing à Pingyao, on arrive à obtenir 2 couchettes dures (au milieu et en haut) mais sur un train qui dure 15h... Pas sur celui qui dure 9h... Evidemment, nous sommes l'attraction du départ. On profite bien des voisins, qui sont très nombreux puisque les compartiments ne sont pas fermés. Benjamin en haut avec Alix et Sylvie au milieu avec Nelly. Ce n'est pas large, mais on s'en sort...
De Pingyao à Xi'an, on expérimente le TGV chinois. La gare est construite hors de la ville et une 2x4 voies est déjà disponible pour s'y rendre! Même s'il n'y a rien autour. Tout est en construction. Encore un bel exemple des travaux pharaoniques visibles partout en Chine. Le TGV chinois, ça va vite, c'est à l'heure et c'est l'émeute pour y rentrer et en sortir... A tel point qu'il y a une escorte pour amener les gens sur le quai. 
Enfin, de Xi'an à Chongqing, on a vécu la pire expérience ferroviaire de notre vie. Voyageant pendant le mid autumn festival, week-end où tous les chinois se retrouvent en famille, nous avons pu obtenir 2 places assises, très loin de ce qu'on imaginait... Sièges en angle droit, riquiqui, des gens et des bagages partout, lumière et bruit toute la nuit. Les enfants ont extrêmement mal dormi et moi, j'ai fait une nuit blanche, entre la peur de me faire voler et le temps passé à endormir les enfants ou à les maintenir dans une position confortable. Le personnel du wagon désagréable et bruyant. J'avais envie de pleurer à la fin... Plus jamais une telle expérience! La prochaine fois, on change le programme !





1 commentaire:

Anonyme a dit…

Merci pour ces photos intérieures de train...et vos explications. Finalement, je crois que l'on va éviter le train en Chine !!!
Bises
Laurence

Publier un commentaire