lundi 2 février 2015

Les australiens

Drôle d'impression que de se promener dans les rues d'Adelaide. Il est vrai que, pour nous, cela fait longtemps qu'on ne s'est pas promené en ville... Ici, c'est un vrai melting pot visuel. De nombreux asiatiques venant de Chine, Taiwan, Japon. Des indiens, dont certains sont Sikhs (ça atire l'oeil d'Alix le turban) et d'autrs facies plus difficilement identifiables (probablement des malais, des personnes originaires du moyen orient, ...). Si on ajoute à cela la quantité d'européens qui s'installe ici avec un visa de travail ou un working-holiday visa (vous savez le rêve australien de bosser dans une ferme), cela donne un pays dont les habitants ont des origines très diverses. Et tout le monde cohabite plutôt bien. D'autant qu'après quelques expériences de couchsurfing, on se rend compte qu'une grande part des "australiens" est issue de la seconde ou troisième génération seulement d'immigrants venant du Royaume Uni. 
Ce mélange culturel et cette assimilation dans un seul (certes grand) état sont intéressants à observer. On a l'impression que cette terre appartient un peu à tout le monde. 
Mais il subsiste la question aborigène. Pour l'instant, on n'en a remarqué qu'à Carnarvon ou Geraldton, les 2 seules villes au nord de Perth sur la côte Ouest. Et ce n'est pas forcément très valorisant. De nombreux souffrent clairement d'obésité. Un certain nombre donne l'impression d'errer sans but précis. Espérons qu'on aura d'autres exemples pour se faire une meilleure idée. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire