mercredi 24 août 2016

Bitola en Macédoine

Nous voici maintenant en Macédoine. Bien sûr vous pensez à ces légumes en boite avec une sorte de mayonnaise qu'on nous servait à la cantine. Mais on cherche encore le rapport... Ce qu'on peut remarquer ici, c'est que la Police est très présente : on se choppe déjà un contrôle routier à peu près 2km après avoir passé la frontière. Et notre expérience macédonienne commence par un sabot et une prune. A Bitola, on a du mal à trouver comment payer le stationnement et par naïveté, on ne paye pas. Erreur! 30 minutes plus tard, on se retrouver avec un sabot qu'on fait enlever sur le champ en s'acquittant de l'amende. Ca commence bien!
Bien que contrariant au départ, on profite quand même d'une visite agréable de la ville avec une mosquée du 16ème siècle ouverte que pour nous, une cathédrale orthodoxe atypique et un bazar encore bien vivant. Un café dans la rue piétonne branchée pour finir. Bitola s'avère être une bonne halte sur le chemin avant de rejoindre le lac d'Ohrid.


La rue piétonne très animée avec ses bars branchés 



L'envers du décor (histoire de se rappeler que l'on n'est pas dans l'UE)

Ce qui sera sur les cartes postales une fois restauré

Aucun commentaire:

Publier un commentaire