samedi 20 août 2016

Rencontres avec la faune locale

Rien de plus intriguant pour un enfant que l'observation des animaux, sauvages ou non. Et depuis le début de notre séjour dans les Balkans, nous n'avons pas été déçus. En Albanie, les criquets sont énormes. En camping, il n'est pas rare de voir s'inviter une grenouille ou même un crapeau sous la toile de tente. À Apolonnie, Alix nous a surpris en découvrant deux petites tortues dans l'herbe. On s'est amusé à les observer un certain temps.
Alix aime beaucoup les animaux et n'est pas effrayé devant les chiens qui gardent les différents endroits où on a dormi. Nelly est bien plus méfiante. Sur les bords des routes, on trouve des chevaux ou des ânes tirant des charrettes. De nombreux troupeaux de chèvres ou moutons avec leur bergers. Et même un cochon a pu être observé longuement, avec sa queue en tire-bouchon.
Le passage en Grèce nous a aussi gâté. Quelques minutes après le passage de la frontière, on sauve une tortue bien mal embarquée au milieu d'un route. Une belle tortue de terre qu'on a pu toucher et porter. Enfin, on a pu apercevoir un écureuil au cours d'une balade.
Dernier point noir: en Albanie, nous sommes très dérangés par les guêpes, qui arrivent en nombre à chaque repas ou pique-nique. Les enfants arrivent à avoir plus de sang froid que leur père...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire