jeudi 25 août 2016

Le lac des cygnes


Quatre bonnes raisons de venir à Ohrid : c'est classé à l'Unesco, Arnaud nous a vanté les mérites de ses rives montagneuses, c'est plus rapide que de passer par les routes d'Albanie, et ça nous permet d'avoir un aperçu sur un pays de plus. 
Nous ne sommes pas déçus : nous ne nous lassons pas d'admirer le lac, matin et soir, sur les rives du soleil levant ou couchant, tantôt calme, tantôt agité, avec les ombres des massifs montagneux se découpant à l'horizon. 




Les raisons du classement à l'unesco sont pour partie la multitude d'églises orthodoxes présentants de rares et belles icônes peintes. De beaux lieux de pélerinage. D'où la présence de touristes bulgares, polonais, voire même russes. 


La faune des forêts et du lac est aussi protégée. Petite inquiétude pour Nelly a qui l'on a dit qu'il y avait des loups et des ours. Nous avons vu une tête d'ours de près lors de la visite d'un village préhistorique reconstitué. Les filles ont beaucoup apprécié : le jeu étant de trouver les peaux de bête les plus douces. 


Dans l'eau, de petits poissons sont venus nous bécoter les jambes et les cygnes sont partouts. Heureusement ce n'est que de loin que nous apercevons un serpent d'eau ! 



La ville d'Ohrid nous plait beaucoup avec sa longue promenade au bord d'une eau limpide, ses coupôles orthodoxes, sa forteresse et ses maisons ottomanes. 








Aucun commentaire:

Publier un commentaire