jeudi 6 novembre 2014

Taiwan et les Taiwainais

"Qu'est ce qu'il y a comme grande entreprise connue taïwanaise ?"... "Heu, 7 eleven, non ? Y'en a partout ! , ou plutôt les taiwanais, qui font que cette île est si spéciale. " Nous n'avons pratiquement fait que du couchsurfing ici, de quoi sentir l'ambiance du pays. 

Ici on sent le côté insulaire, un endroit à part, petit au yeux du monde, isolé. C'est aussi que Taiwan n'est pas reconnu sur la scène internationale. Situation bizarre, c'est officiellement le seul territoire de la République de Chine, créée en 1949, et dont tous les autres territoires en sont sortis. La Chine étant désignée maintenant la République Populaire de Chine. Taiwan est administrativement indépendante, mais gouvernée par un président pro-chinois. Pour la Chine, c'est un territoire qui devrait réintégrer la Chine prochainement. Pour les Taiwanais rencontrés, Taiwan n'est clairement pas chinoise. Les chinois c'est un autre monde. Absence de liberté, censure de l'information et messages biaisés, interdiction de circuler librement dans le pays, ou d'en sortir, consumérisme et relations basées sur l'argent et le profit. 
Comme le résume un Taiwanais : "Taiwanese, good people. Chinese, not good. Japanese ? OK."

On a le sentiment de voir de près l'avidité de la Chine, qui s'approprie les territoires alentours. Constructions monumentales, invasion par des dizaines de cars de touristes, (le tourisme à la chinoise suivant le grand principe de "tous en même temps au même endroit"), apparition de temples bouddhistes . 
Mais il y a aussi une occidentalisation phénoménale. Les modes de vie sont standardisés. Calés sur les États-unis, ou sur un mix Etats-unis Europe.

Taiwan c'est aussi la découverte d'un peuple aborigène, différent du type asiatique. Aborigènes ? On imagine des hommes courant nus dans la jungle avec un pagne. Certes, on en a vu un, en ville. Et les abris de fortune dans la montagne, ils existent aussi. Mais ceux chez qui nous étions nous ressemblaient tout simplement. On était même entre amis pour une fête d'anniversaire. Les autres Taiwanais nous ont prévenu : "Avec eux, vous allez boire!". On ne comprend pas trop le chinois, mais "tchin-tchin" ça parle à tout le monde ! 

Taiwan, c'est enfin des scooters vraiment partout, et contrairement à la Chine, ils sont bruyants et polluants. De la nourriture vraiment bizarre : tofu puant, bubble tea, concombre de mer et toutes sortes de mollusques, pattes et têtes de canard façon confit, etc. Les routes limitées à 70km/h. Des centaines de bus de touristes chinois. Des 7/eleven partout. 2 à 3 mois de vacances pour tout le monde, mais pas de quoi les utiliser.
On n'a bien sûr pas tout vu. Mais, c'est bien dommage de ne pas avoir prévu d'y rester plus longtemps. Ce premier aperçu nous a conquis.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire