dimanche 30 novembre 2014

Pas simple la situation au Cambodge

Notre impression au Cambodge est celle d'un pays vraiment pauvre. En discutant à droite à gauche avec des gens qui vivent au Cambodge, on apprend que la situation n'est pas rose. L'éducation est catastrophique : 60 enfants par classe, "y a que les élèves intelligents qui peuvent suivre". Oui, l'aperçu qu'on a eu déjà avec des enfants de quatre ans était probant. Et les résultats du bac ont été catastrophiques cette année, 20% de réussite au lieu de 80% car... on a interdit la triche! À propos de triche, la corruption est généralisée, normalisée, même. On l'a bien vu pour les visas "pour les enfants, vous me payez à moi, pour vous c'est là bas". Bizarre, non ? Les cas d'expropriations abusives sont courants, sous couvert de développement du pays. Des cas de personnes disparues ou mortes dans des conditions suspectes sont relevés. Oui la police s'arrange avec la réalité. Autre chose, on avait appris que l'atelier du monde se déportait de la Chine vers le Cambodge, et pour un moment car c'est avec grand peine que les salariés des usines textiles vont arriver à avoir un salaire décent. Ils ne touchent que 18 centimes sur un vêtement vendu 25€. Bref, avec un tel niveau de pauvreté, des systèmes de soin pas terrible (on en est à apprendre aux gens qu'il faut se protéger des moustiques), et un système d'éducation plus que lacunaire, il y aurait beaucoup à faire. Il y a énormément d'ONG (française d'ailleurs), depuis longtemps. Certaines en sont donc arrivées à faire du bon travail et notamment l'idée est de former une nouvelle classe dirigeante non corrompue, ce qui veut dire inculquer de nouvelles valeurs et une nouvelle moralité. Pas simple !

Pour en savoir plus, voir le site 
http://www.cambodge-post.com

Et pour rigoler un peu parce que l'on ne vous a pas tout dit sur le Cambodge, lisez ceci ! 
http://www.cambodge-post.com/us-et-coutumes-des-expatries-au-cambodge/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire