jeudi 2 juillet 2015

Le plein d'essence

Est-ce pour nous rappeler que notre bilan carbone est catastrophique cette année? Ou simplement un coup du sort? On a cumulé ces derniers temps les passages à la station service. Tout d'abord en bus, après un trajet de 4h, on refait le plein du bus à 500m de la destination finale! C'est toujours un plaisir d'attendre 1/4 d'heure de plus...
Aujourd'hui, c'était en taxi-boat. C'est assez marrant de voir la station essence sur pilotis, de laquelle on jette le pistolet ou on fait passer un petit sot tenu par une corde pour mettre les sous...

Au Vanuatu, on a même eu le co-pilote qui fait lui-même le plein en pompant manuellement depuis un baril d'essence!


Enfin, en taxi. Ici au Brunei, petit sultanat qui tire sa richesse des gisements sous-marins de pétrole, cela nous permet surtout de nous rendre compte qu'ici, cela ne crève pas la bourse des locaux. A 53 cents de Dollar Brunei le litre (soit 35 centimes d'euros) et même 24 centimes d'euros pour la moins chère, cela laisse songeur...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire