vendredi 13 avril 2018

Istanbul est unique

Nos nouvelles vacances tant espérées, une fois reportées puis récemment menacées, commencent par un arrêt à Istanbul. Même si on est tous fatigués par le trajet métro -tram pour rejoindre le centre touristique, la promenade ne nous déçoit pas.
Alix retrouve les centaines de chats du film Kedi et les hommes... et nous, on se remémore les endroits de la ville où on a fait notre dernier voyage avant l’arri D’Alix. On y avait passé 8 jours quand même! Il y a 8 ans presque jour pour jour... et décidément, cette ville je l’aime. Je m’y sens bien, toujours en sécurité. Pleine de vie et d’odeurs de nourriture. Une bonne transition dans notre route vers le monde Perse. Un pied en Europe, un pied en Asie.
Les enfants sont ravis, car on achète mais grillé et chataignes dans la rue.
Clou de la journée! Aujourd’hui vendredi 13, au moment d’aller tirer pour payer la chambre d’hotel, la machine me sort 350 lires, un peu plus du prix sans même que je mette ma carte. Guillaume dirait, ça c’est bien les Poirier et leur chance légendaire!


1 commentaire:

Unknown a dit…

Ha ha j adore les poses d Alix! Bises les Poirier !!

Publier un commentaire