lundi 16 avril 2018

Teheran : beaucoup d’aléas, une adaptation réussie!

Notre arrivée en plein milieu de l’après-midi à l’aéroport de Téhéran est un brin étonnante. On est le seul vol internationale qui arrive de jour et les formalités de visa sont bien plus rapides que prévu. Sylvie est déçue d’avoir préparé tout ces papiers à l’avance... les bagages nous attendent sur le tapis et on change des euros en rials. C’est la première fois que je dois changer autant d’argent d’un coup, car il est impossible de tirer sur place. On se retrouve avec 51000000 rials!!!! Et des liasses entières de billets à planquer sur nous, sans compter les autres euros pas encore changé. Une vraie banque ambulante! 
Comme à notre habitude, nous arrivons un jour férié. On doit attendre le métro plus d’une heure et nous arrivons finalement très tard chez nos hôtes. Nous sommes bien accueillis et sommes surpris du standard de vie à Téhéran. Farhad nous donne beaucoup d’indications qui sont d’une grande aide, en particulier pour acheter une sim card, ce qui est vital de nos jours.
Les filles gardent souvent le sourire, même si nous profitons maintenant de leur capacité à porter une petit sac chacune. Elles s’amusent d’un rien et bien souvent d’un élément incongru sur notre passage: un plan incliné ou un miroir déformant. Elles restent intéressées par les visites: le palais du Golestan et sa salle des miroirs, le bazar et ses boutiques. 
On est très contents de visiter in extremis la tour Azari, une icone de la ville qu’on avait vu dans quelques films. Ceci avec le seul rayon de soleil de la journée très pluvieuse qu’on a eu.
Le lendemain pluie! Grasse matinée au programme et interruption prématurée du séjour à Téhéran. Visite du palais du dernier shah. Le parc est splendide, mais la pluie nous glace.

On s’habitue à jongler avec notre téléphone pour avoir internet et adapter notre planning avec les hôtels, ainsi que pour communiquer avec des couchsurfers.

1 commentaire:

audrey a dit…

Coucou,y a plus de photos ? Vous allez où apres Teheran ?
Bon séjour.
Bisous.

Publier un commentaire