mardi 24 avril 2018

Les fous du volant

Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas voyagé avec autant de sensations sur les routes. La conduite en Iran est très particulière et il semble bien que des codes existent, mais ceux-ci sont très loin des notres. 
La règle semble être "j'accélère d'abord et je freine au dernier moment". Les voies se démultiplient en fonction des besoins avec pour seul objectif de passer en premier. Chacun suit sa route en s'arrêtant uniquement si le passage n'est plus possible. C'est donc assez flippant pour nous. 
Les piétons tentent de traverser comme ils peuvent. Le mieux est de se lancer d'un pas déterminé à une allure constante afin que les voitures décident de vous frôler devant ou derrière. Ne surtout pas croire que le symbole du piéton vert vous autorise toute forme de priorité ! Les trajets en taxi sont donc très éprouvants et on a rarement une telle conduite.
Sur les grandes routes entre villes, c'est plus calme. Beaucoup de camions circulent et assez peu de voitures privées finalement.  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire