dimanche 21 juin 2015

Sous l'eau

Arrivée à l'hôtel, Hélène s'exclame : "Tiens ! Le club de plongée est carrément dans l'hôtel !". Comme quoi, Thomas (à qui on a sous traité l'organisation du voyage en Malaisie) a bien fait les choses. L'ile est encore très sauvage. Elle invite donc à découvrir le monde sous marin avec des fonds préservés, à quelques mètres de la plage seulement. Il y a peut-être une des plus fortes densités au monde de clubs de plongé par habitant...
Je fais deux plongées, une avec Hélène, l'autre avec Thomas. Petit moment de panique au fond de l'eau quand l'instructeur me fait enlever le tube d'arrivée d'air. C'est sûr qu'il vaut mieux s'entrainer à le remettre car le mauvais réflexe est de remonter à la surface.
Après ça, de belles sensations en nageant avec les poissons. Et il n'y a que dans l'eau que l'on peut se déplacer dans toutes les directions. Pour monter, on inspire, pour descendre, on souffle. Pour avancer, quelques coups de palmes. Droite, gauche, en enclinant le corps. Au programme, des poissons de toutes les couleurs, vus de dessus, dessous, en face, sur les côtés. Et une raie, deux tortues, trois requins. Incroyable de découvrir toute cette vie sous l'eau!




Quand à Benjamin, il a bien apprécié le snorkelling (nage avec masque et tuba). Faut dire! L'eau est tellement chaude; on peut y rester des heures.
Nous n'avons désespérément pas pu montrer à Alix les "Némos", car c'est encore difficile pour elle de  mettre la tête sous l'eau. Mais elle se débrouille de mieux en mieux dans l'eau, elle nage sans les brassards plusieurs dizaines de secondes. 



1 commentaire:

Anonyme a dit…

Vous finissez en boulet de canon, là ! Allez, à fond dans la dernière ligne droite ! Bise Guillaume

Publier un commentaire