dimanche 28 juin 2015

Valse des transports en Malaisie

Pour ce séjour en Malaisie, c'est le retour en mode "routard" avec son lot d'anecdotes dans les transports en commun.
Nous avons testé le bus pour passer la frontière en mode express. Le meilleur passage de frontière de tout notre voyage : 5min pour quitter, 5min pour entrer, et les bagages restent dans le bus. Benjamin n'a même pas eu le temps de craindre quoi que ce soit. 
Le bus lent : 8:30 de trajet pour rejoindre Mersing à Kuala Terengganu, avec la pause diner en prime. Mais des fauteuils hyper confort. Alix a même fait la sieste c'est rare. Les amortisseurs ont dû se perdre en route, car tout le monde décolle à la moindre irrégularité de la route, et se penche comme en formule 1 dans les virages. 
Le bateau boite de conserve. Pas le droit de monter sur le pont supérieur (pourtant vide !). Nous voilà contraints de rester dans la pseudo clim chaude, en subissant la houle.
L'avion low cost made in Malaysia : 100€ pour nous 4 en vol interne, bagages compris. Un record de vol à bas prix, avec Air Asia, élue meilleure compagnie low cost au monde.
Le taxi, officiel ou non, qui ne connait pas sa ville. Du coup, avec notre iphone, on sert de guide: "Turn left at the next street".

Le trajet en bus permet de récupérer des nuits courtes...

1 commentaire:

Helene et Thomas a dit…

Lisa s'insurge d'apparaître en photo dans une situation si défavorable sans autorisation préalable. Lisa bien sûr :)

Publier un commentaire